L’auteur

Mickaël Frison, 25 ans, Paris.
Journaliste Europe 1. Également à Télé Loisirs.
Passé par D8, RMC, Radio Classique et les magazines Télé Poche et Télé 7 Jours.
Je suis diplômé de l’école de journalisme de Bordeaux.

Vous pouvez me suivre sur Twitter :


Mémoire universitaire

Ce blog constitue le mémoire universitaire de Mickaël Frison dans le cadre de la validation du Master Journalisme. La soutenance a eu lieu le 29 mai 2012 à l’IJBA (Institut de Journalisme Bordeaux-Aquitaine), rue Jacques Ellul à Bordeaux.

Ce mémoire a été réalisé sous la direction de Madame Brigitte Besse, docteur en linguistique et sémiologue, animatrice de séances de visionnage critique pour France télévisions, Radio-France, la RTBF, la TSR et l’INA, responsable des stages et de la formation continue à l’IJBA ; et Monsieur Cyril Fernando, rédacteur graphiste depuis 12 ans, responsable de l’enseignement du graphisme presse à l’IJBA.

Brigitte Besse et Cyril Fernando ont attribué la note de 16/20 à ce mémoire.

Remerciements

Je tiens tout d’abord à remercier tous ceux qui ont accepté de m’accorder une interview. Merci pour leur temps et leur gentillesse.

Merci aux fans de Dorothée pour leur aide, volontaire ou non, leur contribution à la discographie (volontaire ou non aussi) et leur soutien : Alrick Bourgeois, Frédéric D’Haene, Gaétan David, Jean-François Diot, Steve Freis, Jérémie Guilloteau, Nelly Guinot, Frédéric Noël, Rémi Prieur et Rémi Sola.

Merci à mon camarade de route Julien Baldacchino pour le logo et les colis, à Guillaume Faure pour les coups de fil, à Nastassia Solovjovas pour le soutien, et à Ugo Tourot, Adrien Larelle, Romain Barucq, Aurélie Dupuy, Laurent Pomel, Bastien Deceuninck, Anaïs ‘Milady’ Bard, Jean-Baptiste Pattier et Marie-Alix Autet pour avoir supporté le hashtag #mémoire.
Merci à Marc Bouchage pour le petit trèfle qui repose sur la pile de disques de Dorothée. Merci à Jean-Charles Bouniol pour les questions sur Dorothée dans le bus à Bilbao. Merci à Dimitri Rahmelow pour avoir enduré les complaintes quant au temps passé sur ce mémoire. Merci à Pierre Garrat pour le verre le jour du bouclage. Merci à Julie Marotel et Cyrielle Scordo pour les heures passées à discuter de ce projet.

Merci à Brigitte Besse et Cyril Fernando qui m’ont laissé travailler en toute liberté. Merci également à Virginie Vandenelsken qui est un relais très efficace.

Merci aussi à J. qui n’a pas cru en ce projet, si bien qu’il m’a donné deux fois plus envie de le mener à bien.

Le générique du Club Dorothée au piano par Julien Baldacchino… ;-)

Mentions légales

© 2012-2013 Mickaël Frison
Sauf : Les documents audios et vidéos sont, dans la plupart des cas, la propriété de JLA Groupe et AB Droits Audiovisuels. Tous droits réservés.